Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Pollution Eau Des p'tits trous...
 

Des p'tits trous...

Date de publication : Samedi 21 Décembre 2002 à 10H55:32
Déjà 4637 personnes l’ont lu


Le sous marin de poche de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (IFREMER), le Nautile, a pour mission de boucher les 14 fissures dans la coque du Prestige, ce pétrolier qui a sombré le 19 novembre au large de la Galice, par 3 500 mètres de fond. De ces orifices s'échappent quotidiennement 125 tonnes de fuel.



Suivant leur taille, le Nautile disposera des bouchons et des cloches de métal sur certaines brèches et en recouvrira d'autres avec des plaques en aluminium. Pour les plus petites fissures de l'ordre de 10 cm de diamètre, il utilisera des sacs remplis de billes de métal. Le colmatage de toutes les orifices nécessitera une vingtaine de plongées et est sans garantie de résultat. D'ailleurs même en cas de succès de l'opération, le navire continuera de déverser une partie de sa cargaison dans l'océan. Les experts estiment que dans la pire des situations, il y aura encore des fuites de 11 tonnes chaque jour. C'est pourquoi ils continuent de chercher une façon de récupérer le contenu des cuves du pétrolier et mettre un terme à cette catastrophe écologique.

Cette opération se terminera aux alentours du 20 janvier 2003. Le Nautile peut emmener trois personnes jusqu'à la profondeur de 6 000 mètres. Cet équipage téléguidera les opérations de réparation qui seront effectuées par les deux bras télémanipulateurs du Nautile.

Avant de couler, le Prestige transportait 77 000 tonnes d'hydrocarbures. Ses cuves en contiendraient encore quelque 55 000 tonnes.

Article soutiré au site CyberSciences.com... Merci à eux.

Textes à lire dans cette rubrique :

Pollution de l'eau par les pesticides en IDF (05/08/2007 18h56:16)
Une des principales nappes d'eau potable d'Ile-de-France est dans un état critique LE MONDE | 16.07.07 Dans le département rural et...
Des p'tits trous... (21/12/2002 10h55:32)
Marée noire, Prestige et décadence… (04/12/2002 12h07:18)
En 3 ans, après le naufrage de l’Erika en 1999 et le Baltic en 2001, c’est la troisième marée noire par...
La marée verte (04/09/2002 20h57:47)
L'invasion de certaines plages par des tonnes d'algues vertes se manifeste en Bretagne, ce sont les départements du Finistère et des...

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008