Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Pollution Air Santé et Incinération : le cas de l’incinérateur de Besançon
 

Santé et Incinération : le cas de l’incinérateur de Besançon

Date de publication : Mercredi 04 Octobre 2006 à 12H37:03
Déjà 5600 personnes l’ont lu


Résumé présentant deux études scientifiques et leurs complémentarités menées par le professeur Viel (épidémiologiste à l’université de Besançon dans le Doubs) et son équipe, et publiées en 2003 (1) et 2006 (2).

2003 : Première étude épidémiologique

En 2003 est sortie une étude épidémiologique (3) de type cas-témoin (4) intitulée " Émissions de dioxines par une usine d’incinération d’ordures ménagères et risque de lymphome malin non hodgkinien (5) ". Cette étude permet la comparaison des cas et des témoins en fonction de leurs lieux de résidence, soit d’un certain niveau d’exposition. Elle renforce l’hypothèse d’une association entre l’exposition environnementale à la dioxine (6) et la survenue de lymphomes malins non hodgkiniens.

Cette étude compare la répartition géographique de cas atteints d’une forme de cancer du système lymphatique et de témoins de la population. Les cas ou " malades " représentent l’ensemble des personnes habitants Besançon entre 1980 et 1995 diagnostiqués et enregistrés dans le registre des tumeurs du Doubs. Les témoins sont quant à eux tirés au sort à partir du recensement de la population en 1990.

Par la suite, un niveau d’exposition à la dioxine a été attribué, aux cas et aux témoins, en fonction de leur lieu de résidence. Cette répartition tient compte des coordonnées exactes de leurs lieux de résidence et des rejets aériens de dioxines émis par l’usine d’incinération d’ordures de Besançon. Ces retombées de dioxines au sol ont été estimées à l’aide d’un modèle de diffusion atmosphérique (7) transmis par la mairie de Besançon. Cette modélisation tient compte de la topographie (8) de la zone, des paramètres météorologiques du site et des caractéristiques de l’incinérateur (hauteur et géométrie de cheminée, flux et concentration de polluants).

Ce modèle a permis de définir quatre zones d’exposition croissante aux dioxines (Très faible– Faible– Intermédiaire– Élevée). Une des limites de l’étude est représentée par le modèle de diffusion atmosphérique lui-même. Aucun dosage de dioxines dans les sols n’avait été effectué à cette époque pour le valider. L’existence de quatre zones d’exposition est donc à confirmer.

2006 : Validation du modèle de diffusion atmosphérique

Une étude publiée en 2006 dans la revue américaine " Environmental Science & Technology " a permis de répondre positivement à la pertinence des quatre classes d’exposition et à l’existence d’un seul point source de dioxines (l’usine d’incinération). 75 prélèvements dans les sols ont été effectués aux alentours de l’incinérateur en tenant compte des caractéristiques géologiques et topographiques et du modèle de diffusion atmosphérique. Le constat d’une relation croissante entre les quatre classes d’exposition en fonction des concentrations moyennes de dioxines retrouvées dans les sols, est mis en évidence uniquement au Nord-Est de l’usine, zone en topographie simple avec des pentes modérées et régulières.

Conclusions

L’étude de 2003 conclue à un risque de développer un lymphome malin non hodgkinien, 2,3 fois plus élevé pour les individus résidant dans la zone d’exposition élevée que pour les habitants où l’exposition est considérée comme très faible. Les quatre classes d’exposition sont validées pour le Nord-Est de l’usine par les prélèvements dans les sols réalisés pour l’étude de 2006. L’hypothèse d’une association entre l’exposition environnementale à la dioxine émise par l’activité ancienne de l’usine d’incinération de Besançon et la survenue d’une forme de cancer du système lymphatique est ainsi confortée par l’étude de 2006.


1 Floret N, Mauny F, Challier B, Arveux P, Cahn JY, Viel JF. Dioxin emissions from a solid waste incinerator and risk of non-Hodgkin lymphoma. Epidemiology 2003;14:392-398.
http://www.epidem.com/pt/re/epidemiology/toc.00001648-200307000-00000.htm;jsessionid=G9yHsTpX2Nch5np1rPtFyZYs22nqYpk2S6GGBKlgk5WTsGQCRf5f!-1725731959!-949856144!8091!-1

2 Floret N, Viel J-F, Lucot E, Dudermel P-M, Cahn J-Y, Badot P-M, Mauny F. Dispersion modeling as a dioxin exposure indicator in the vicinity of a municipal solid waste incinerator: a validation study. Environ Sci Technol 2006;40:2149-2155.
http://pubs3.acs.org/acs/journals/doilookup?in_doi=10.1021/es052309u

3 Étude épidémiologique : étude sur des tranches de la population cherchant à établir un lien entre la distribution des maladies comme le cancer et des facteurs susceptibles d’exercer une influence (ex : exposition à une substance chimique particulière).

4 Étude de type cas–témoin : elle consiste à comparer deux groupes de personnes. Les " cas " ou malades présentant un événement donné, pour cette étude les patients atteints de lymphome malin non hodgkinien. Les " témoins " ou non malades ne présentant pas l’événement à l’étude. C’est un groupe de référence le plus semblable que possible au " cas " notamment en ce qui concerne le sexe, l’âge.

5 Lymphome malin non hodgkinien : Cancer développé à partir de cellules lymphoïdes ou lymphocytes qui se distingue des leucémies de même origine par la prépondérance de tumeurs, en particulier des ganglions lymphatiques, et par l’absence de cellules anormales dans le sang.

6 Les " dioxines " : ce sont des impuretés de nombreux processus chimiques impliquant du chlore, du carbone, de l’oxygène et de la chaleur. Il existe un très grand nombre de formes chimiques (ou " congénères "),et cette substance chimique est considérée depuis 1997 par le Centre International de Recherche contre le Cancer (OMS) comme une substance cancérigène pour l’homme.

7 Le modèle de dispersion atmosphérique utilisé dans l’étude de 2003 est un modèle déterministe de type gaussien développé pour calculer la dispersion d’un panache à partir d’une source ponctuelle.

8 Les caractéristiques topographiques décrivent la configuration d’un lieu.

Source : http://www.cniid.org

Les internautes réagissent :

 De FABIEN, le Lundi 28 Janvier 2008 à 20H30:40

que fait notre "bon" maire M fOUSSERET
l integration prime t elle sur la desintegration
 De FRANCOISE COULON, le Jeudi 11 Janvier 2007 à 01H18:09

OUI JE VEUX REAGIR A CETTE ARTICLE CAR MON MARI EST DECEDE EN 2001 ET NOUS VIVIONS EN FACE DE L USINE D INCINERATION DE BESANCON ET JE SUIS CERTAINE (NOTRE FILLE ET MOI) QU IL EST DECEDE PAR DECHETS DE DIOXYNE

Textes à lire dans cette rubrique :

Pollution atmosphérique à Skikda (Nord-est algérien) (29/01/2008 19h55:02)
Afin d’estimer la pollution atmosphérique globale de la région de Skikda, capitale de la pétrochimie, située au Nord-Est algérien, FADEL. D,...
Santé et Incinération : le cas de l’incinérateur de Besançon (04/10/2006 12h37:03)
L'incinération contribue au réchauffement climatique (12/05/2006 11h39:32)
Une énergie prétendument verte et renouvelable produit plus de CO2 que le gaz naturel ! Au moment où la stratégie thématique...
Augmentation accélérée du dioxyde de carbone dans l'atmosphère (03/11/2004 00h55:25)
Selon les chiffres publiés par la presse britannique (Guardian et The Independent), l'augmentation des concentrations en dioxyde de carbone s'est accrue...
La clim : un désastre pour la planète (04/08/2004 21h21:48)
Les climatiseurs, dont le marché a bondi depuis la canicule de l'été dernier, sont un désastre pour l'atmosphère et vont faire...
Plantes vertes contre pollution interieure (04/08/2004 21h19:37)
Les astronautes souffrant de maux divers dans leur espace confiné, la NASA a mené des recherches sur les plantes épuratrices de...
Incinérateur de Marseille : enfin çà bouge ! (27/05/2003 20h14:08)
Paru dans La Provence, 24/05/03, sur une page entière : REPUBLIQUE FRANCAISE CONSEIL GENERAL DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHONE NON A L'INCINERATEUR ! Je...
Les incinérateurs de décets provoquent la naissance d'enfants malformés (21/01/2003 20h56:39)
Paris, le 21 janvier 2003. Le CNIID révèle aujourd'hui l'existence d'une étude épidémiologique officielle démontrant que les incinérateurs de déchets provoquent...
Un nuage de pollution gigantesque au dessus de l'Inde (03/09/2002 18h17:54)
Selon un récent rapport du Programme pour l'environnement des Nations unies (PNUE), un "nuage brun d'Asie", qui s'étend sur une zone...

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008