Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Hygiène Noix de lavage, ne pas répéter les erreurs du passé !
 

Noix de lavage, ne pas répéter les erreurs du passé !

Date de publication : Mardi 21 Novembre 2006 à 15H15:40
Déjà 14789 personnes l’ont lu




On a vu arriver sur les marchés européens, depuis quelques années,
un nouveau « produit miracle » : les noix de lavage venues des Indes
qu’on utilise aussi bien en lessive qu’en savon ou shampoing…
De quoi s’agit-il ?
De noix produites par des « arbres à savon » (Sapindus Mukorossi), actuellement sauvages, dans certains états des Indes (l’Imachal Pradesh par exemple).
Une entreprise sérieuse et bien connue du commerce équitable, nous précise qu’un « collecteur » achète les noix aux paysans, après cueillette manuelle, pour les revendre à un grossiste qui va permettre de fournir la demande locale (en incorporant ces noix à des lessives chimiques).
Que les Indiens de ces états disposent ainsi d’un produit de lavage accessible, relativement écologique, fort bien.
Qu’on développe cette activité économique pour fournir un marché européen (qui n’en demande pas tant !) pose certains problèmes éthiques, économiques et sociaux autant qu’écologiques. En effet, les conséquences économiques, sociales, humanitaires locales, à très court terme sont parfaitement prévisibles :

* développement pour l’exportation d’une ressource vivrière sauvage
* mise en culture, sans nécessité locale ni régionale
* tendance à la monoculture d’exportation (type quinoa, café, thé, sucre…) et déséquilibre régional
* déperdition des ressources similaires dans les pays importateurs (la saponaire en Europe, par exemple).
* effet pervers d’une « mode », d’une « tendance » : d’autant plus que ces noix de lavage ont un résultat sensiblement éloigné de nos lessives européennes produites localement et sans danger pour l’environnement… Quand les bobo en auront assez des noix de lavage que restera-t-il aux Indiens de l’Himalaya… ? L’immigration vers le 9-3 ?

L’importation en Europe de ces noix de lavage (avec l’aberration écologique que constitue son transport) relève très exactement de la fausse « bonne » idée qu’on peut assimiler à du néo-colonialisme.
Dans cette optique de cohérence écologique, le Salon Asphodèle a été le premier à demander à ses exposants de ne pas y présenter ce produit…

NB1. Vous allez nous dire : pourquoi les noix de lavage et pas le thé ou le café ou… les capteurs solaires fabriqués en Chine. Nous répondrons : il faut bien commencer la réflexion par un bout… et tant qu’à faire ne pas reproduire les erreurs d’antan !
NB2. Nous avons appris également que la France avait, jadis, planté des arbres à noix de lavage dans ses colonies (Asie et Afrique)… Mais seul le climat des Indes donne à ces noix un relatif pouvoir lavant. Aussi lorsqu’un revendeur français tente de se justifier en précisant que ses noix à lui viennent… d’Afrique, on mesure encore plus l’effet mode du produit !

Marie Fougère et Jean-Marc Carité

La Maison de l'Ecologie partageant, l'analyse faite par Marie Fougère et Jean-Marc Carité (des Edition UTOVIE et du salon Salon Asphodèle), se joint à cet appel et déréférence les noix de lavage de son catalogue et de sa vente en ligne
Marianna & jean Jacques Tournon

Source : http://www.maison-ecolo.com/precision-noix-lavage.html
Merci à Maite Esteban de nous avoir signalé ce bon article...

Les internautes réagissent :

 De PREBENDE, le Mardi 06 Décembre 2011 à 15H28:53

bonjour, ce que je ne comprends pas c'est le fait que ceblog date des années 2006 2007, qu'en est -il maintenant de ces coquilles de lavages? ELLES LAVENT OU ELLES NE LAVENT PAS, danielle
 De manou37, le Lundi 31 Mai 2010 à 10H43:40

Je viens apporter ma pierre un peu tardivement. J'utilise les noix de lavage depuis un an. Petit à petit j'ai éliminé la plupart des produits ménagers utilisés antérieurement. Outre les économies réalisées, le ménage est devenu plus facile, les surfaces traitées résistent à la saleté (stupéfiant sur les carrelages une fois éliminés les couches d'anciens produits!). Avec les coquilles déjà utilisées en machine à laver je fais une décoction (faire bouillir un petit quart d'heure, laisser refroidir, recommencer l'opération, laisser tremper jusqu'au lendemain puis mettre en bouteille (moi, j'utilise des vaporisateurs) je rajoute quelques gouttes de jus de citron). Inutile d'en préparer beaucoup, un demi litre ou un litre c'est suffisant. Si vous avez peur que le produit soit trop vieux (il se conserve 15 jours au frigo) utilisez le pour vos canalisations.J'ai essayé sur les rosiers pour les pucerons:apparemment ils n'ont pas aimé, mais c'est à vérifier car il a plu ensuite.Je ne suis ni bobo ni ecolo pur jus, je constate seulement que ces noix m'ont beaucoup simplifié la vie et celle de mes filles qui de 17 à 40 ans les utilisent toutes.
 De Michel, le Samedi 13 Décembre 2008 à 11H44:55

Comme il y a des lessives qui lavent plus blanc que blanc, il y a des écolos encore plus écolos. Des vrais sceptiques qui mettent en garde avec raison contre les effets de mode et les dérives perverses. Mais pas un qui remette en cause nos pulsions superhygiénistes. Changer de linge à tout-va est-ce écolo? grand-mère lavait ses draps quatre fois par an, elle est morte à 93 ans. Je sais: faut pas exagérer. tout est dans la mesure. Mais avant tout revoir le concept de saleté.
 De oolig, le Mercredi 12 Novembre 2008 à 00H55:31

Pour ce qui est du problème du transport je ne pense pas que faire venir des noix de lavages relativement légères et peu encombrantes d'inde par bateau soit beaucoup plus polluant que de faire venir un paquet de lessive d'Allemagne ou bien même de n'importe quel coin de France par camion.
Pour ce qui est du prix évoqué plus haut dans un commentaire, c'est dans le cas présent un faux problème puisque les noix de lavage coutent beaucoup moins cher à l'usage que n'importe quelle lessive.
Pour le reste peut-être faut t'il faire une vraie enquête poussée pour voir s'il y a un epuisement possible de la ressource.
 De degorgue, le Dimanche 26 Octobre 2008 à 06H08:13

Super encore a tortillé du cul pour chier droit comme dirait quelqu'un. Tout le monde a une machine a laver nucléaire, va chercher ses noix de lavage en voiture a énergie fossile, pour laver ses polo fabriqué par des petits n'enfant chinois. Et oh miracle une fois qu'il a mis sa tablette de max lebavard au dessus de son caddie il se rappel que c'est pas bien du tout !!!
Ma modeste contribution sera d'avoir essayé de planté chez moi les fameux sapinus. Bon ca a rien donné, pas germé. Mais je perd pas espoir, l'arbre semble bien adapté a ma terre argileuse et a mon climat Sarthois.
 De Stéphane, le Jeudi 14 Août 2008 à 14H53:27

Bonjour,
Personnelement j'utise les noix de lavage depuis des années, je trouve cette alternative écologique géniale et efficace ! Concernant le transport, effectivement le savonnier (Sapindus Mukorossi) ne pousse pas en Europe et donne des fruits (noix) à partir de la 9ème années. J'ai sélectionné ma boutique d'achat en fonction de différents critères : la qualité (grosses noix vs petites), le tarif, le transport (maritime plutôt que aérien), et l'aspect éthique (compensation CO2 à une association, travail des enfants...). J'ai trouvé un marchand qui correspond à tous ces critères EluoEcolo www.eluoecolo.com et je conseille vivement cette lessive !

Bonne journée
 De Burgard, le Jeudi 10 Juillet 2008 à 17H19:04

Ben, c'est bien joli tout ça ! J'avais très envie d'acheter ces fameuses noix et me voilà bien perplexe !!!
Avis contradictoires, on se croirait dans une tribune politique. Et que je te tape sur l'un et je te tape sur l'autre, voilà un bon exemple de nos écolos d'aujourd'hui, c'est pourquoi cela fonctionne si bien !!! J'ai 65 ans, j'ai toujours été écolo d'une certaine manière : pas de papiers par terre, pas de mégots, faisant très attention à l'électricité et à l'eau sans être parano, bien entendu le tri sélectif etc, etc...
Alors me voilà bien marrie avec ces noix, je ne sais plus quoi faire...
 De noix de lavage, le Jeudi 17 Avril 2008 à 13H25:48

contrairement aux idées reçues, les noix de lavage sont un produit bon marché vendu environ 15 euros le kg et beaucoup moins chères que la lessive conventionnelle type phosphates.
 De vi, le Lundi 10 Septembre 2007 à 10H20:59

bon........quand est il du bon savon de marseille que nos grands mères utilisaient pour laver le linge à la main ??? si les noix de lavage sont les moins nocives pour laver notre linge sale, ce serait bien qu'elles nous soit accessible au niveau du portefeuille aussi. c'est comme les produits bio, tout ce qui est bon pour la santé et l'environnement coute très cher, c'est du luxe, et ça c'est pas normal. si c'était abordable pour tous on vivrait tous mieux, voilà! money money......................
 De morgane, le Mercredi 09 Mai 2007 à 18H57:20

Petite question : vous travaillez pour l'indstrie des grandes lessives ?? J'utilise ces noix et je peux dire que le linge est propre. De plus, je ne suis pourtant pas une "bobo" comme vous dites. Il est clair que les lessives vendues en grande distribution polluent notre environnement de phosphates à la différence de ces noix, produits naturels !
 De THIERRY, le Mardi 20 Mars 2007 à 21H05:42

Je suppose que la maison écolo envoie ses colis à dos d'âne...non ? Et pour la réunion ils font comment ? Par avion ? Non, non là c'est par dauphin, si, si...
 De THIERRY, le Mardi 20 Mars 2007 à 20H52:52

1) Etiez vous déjà en Inde ? Je ne pense pas, vous sauriez qu'il n'existe pas de plantations de sapindus mukorossi, ils poussent à l'état sauvage.
2) Avez vous déjà rencontré des indiens ? Je ne pense pas non plus...Vous sauriez que cette activité permet de faire vivre des villages entiers...En inde on dit souvent " si tu travailles tu manges, sinon tu crèves..."
A bon entendeur
 De Marionnette, le Mercredi 07 Mars 2007 à 15H40:33

Certes le transport bla bla ca pollue, mais bon au moins ca rejette pas des tas de phosĥates dans nos rivieres quand in fait notre lessive ! C'est un produit ecologique par excellence !
 De dany, le Dimanche 04 Mars 2007 à 15H24:24

De nombreux articles sur les noix de lavage disent tout et son contraire (biorevo disent le contraire de vous en mettant en avant l'aide apportée aux populations pauvres). De plus, vous critiquez l'aspect transport en bateau certes non écologique. Avez comparer la pollution que peut produire votre usine pour la fabrication de lessive sous forme liquide par exemple? L'extraction des différents composés d'une lessive n'est-elle pas polluante? Votre usine est-elle alimentée par des éoliennes?
 De Sylvain, le Lundi 18 Décembre 2006 à 22H11:37

Test étonnant !
Mais je ne suis pas étonné que Le chat ou maison verte soient parmis les plus toxiques. Par contre, pour Ecover, je suis bien baba !
Je ne connais pas bien les lessives, mais ce que je peux dire pour les produits vaisselle ou shampooing, c'est qu'à partir du moment où vous avez des "sodium laureth sulfate" ou autre extrait chimique, déjà l'éco-bilan faiblit (cette cochonnerie est cancérogène, alergène, soupçonnée même de faire passer de la dioxine dans le plasma sanguin, etc.).
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sodium_laureth_sulfate
 De Cyril, le Lundi 18 Décembre 2006 à 12H38:54

Pouvez-vous préciser lorsque, dans votre article sur les noix de labage, vous écrivez : "nos lessives européennes produites localement et sans danger pour l’environnement… ".
En effet, voici un article sur les lessives TOUTES TOXIQUES : Cf http://www.novethic.fr/novethic/site/article/index.jsp?id=104455
Merci de voter retour
Cyril Chateau

Textes à lire dans cette rubrique :

Noix de lavage, ne pas répéter les erreurs du passé ! (21/11/2006 15h15:40)
Enquête toilettes sêches (09/05/2006 12h46:00)
L'association Empreinte réalise actuellement une enquête sur l'usage des toilettes sêches en France. Téléchargez les documents : - une synthèse des...

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008