Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Pollution Destruction des milieux naturels La Banque européenne entretient le changement climatique et finance les multinationales
 

La Banque européenne entretient le changement climatique et finance les multinationales

Date de publication : Dimanche 17 Juin 2007 à 15H02:19
Déjà 4398 personnes l’ont lu


Le 15 mai 2007

Un nouveau rapport de Bankwatch, membre affilié du réseau international des Amis de la Terre, montre que l'institution financière de l'Union Européenne, la Banque Européenne d'Investissments (BEI), concentre ses financements sur le transport routier et aérien et alimente ainsi le changement climatique plutôt que de le combattre.

Le rapport analyse l'utilisation des 112 milliards d'euro que la BEI fournit aux projets liés aux transports sur la période 1996-2005. Il montre clairement le soutien de cette institution européenne pour l'aviation, la construction de routes et l'industrie automobile, alors qu'elle n'apporte que peu ou pas de contribution à des objectifs plus novateurs correspondant au Livre Blanc de l'Union Européenne [1] sur les transports, en particulier sur l'inter-modalité (qui favorise par exemple le fret) et le découplage du transport et de la croissance économique.

Deux exemples assez significatifs des résultats du rapport :

1.
Plus de la moitié des investissements totaux de la BEI pour le transport pour la période 1996-2005 a été accordée à la route et au transport aérien. En Europe centrale et orientale (CEE), ce chiffre atteint 68%

2.
Si leurs nouvelles capacités sont pleinement utilisées , les projets d'extensions d'aéroports financés par la BEI, tels que le Terminal 5 de Heathrow, la 5ème piste de Schiphol, ou le Terminal 4 Bajaras de Madrid devraient émettre annuellement davantage de CO2 que le total annuel des émissions de CO2 des particuliers en Nouvelle Zélande, en Suisse ou en Irlande.

Le rapport est disponible sur http://bankwatch.org/documents/lost_in_transport.pdf

[1] Ce Livre Blanc date de 2001. Mais depuis juin 2006, une nouvelle version a été publiée, suite à une consultation publique. Mais cette dernière version est beaucoup plus faible, exclut la nécessité de découpler la croissance des transports et la croissance économique, et a remplacé la notion d'inter-modalité par celle de co-modalité, notion favorisant l'ensemble des transports, dont la route (le Livre Blanc de 2006 parle de « combinaison optimale des différents modes de transport »).

Textes à lire dans cette rubrique :

Fin des avantages fiscaux sur les agrocarburants : enfin une bonne nouvelle ! (18/10/2008 13h22:10)
FNE dénonçait depuis 2005 cette défiscalisation. L’intérêt énergétique et environnemental des agrocarburants est en effet aujourd’hui plus que contesté. Lionel Vilain,...
La surexploitation des mers, menace pour les poissons et les pêcheurs (24/05/2008 13h54:04)
PARIS (AFP) - Au-delà des conflits sociaux liés à la flambée des prix du gazole, le secteur de la pêche est...
Eau secours ! (24/05/2008 13h49:04)
A Marseille par exemple, en 1934, nous disposions pour satisfaire nos besoins vitaux de 1 litre d’eau potable par personne et...
Importations d’abeilles : la France choisit la voie de la déraison… (24/05/2008 13h42:35)
Décidément, le ministère de l’Agriculture prend des décisions surprenantes ! En pleine crise apicole mondiale, Jean-Marc Bournigal, directeur de la Direction...
Les fraises de la honte (14/04/2008 12h04:19)
D'ici à la mi-juin, la France aura importé d'Espagne plus de 83 000 tonnes de fraises. Enfin, si on peut appeler...
Quand le Port Autonome de Marseille et Ikea se prennent les pieds dans un tapis d'orchidées (05/08/2007 18h50:56)
Le Port Autonome de Marseille, situé à Fos-sur-Mer (Bouche-du-Rhône) au sein de la Crau humide, cherche actuellement à diversifier ses activités...
50 % des sols gravement touchés en Europe (05/08/2007 18h39:47)
Un projet de directive pour les protéger en débat ! La proposition de directive définissant un cadre pour la protection des...
La Banque européenne entretient le changement climatique et finance les multinationales (17/06/2007 15h02:19)
Requiem pour nos Abeilles (14/05/2007 12h37:18)
Mutinerie dans les ruches Les abeilles transhument vers le néant. Les abeilles désertent par dizaines de milliards. Les ruches se vident...
Planète Terre, Planète Désert ? (14/05/2007 12h35:06)
Alors que quelques pantins s'agitent frénétiquement dans l'arène électorale, l'arène véritable (au sens latin du terme: “arena”, “sable”) recouvre inexorablement la...
Cameroun : le pillage des forêts continue (11/05/2007 23h14:39)
Le nouveau rapport des Amis de la Terre « FIPCAM: Hold up dans les forêts du Cameroun », co-publié avec Greenpeace,...
Teck de Birmanie : luxe au Nord, dictature au Sud (17/12/2006 18h55:18)
Alors que le Conseil de sécurité des Nations unies se prépare à agir dans les prochains mois contre la junte militaire...
L’histoire vraie du saccage de l’une des plus belles rivières de Croatie (09/12/2006 22h17:04)
Sous prétexte de vouloir couvrir la quantité ridicule de 1% des besoins croates en énergie électrique, les beautés du canyon de...

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008