Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Libertés Au sujet de Big Brother...
 

Au sujet de Big Brother...

Date de publication : Lundi 19 Novembre 2007 à 12H51:52
Déjà 9562 personnes l’ont lu


Lors d'un échange sur le thème de la traçabilité sur Internet, sur un forum de la distribution informatique linux Ubuntu, j'ai pu lire le très bon résumé ci-dessous, au sujet de l'existence ou non du fameux Big Brother dans notre société actuelle. Il me semble bien synthétiser le sujet.

"Comme les différents intervenants (dont la cnil - Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés, NDLR - et des constructeurs de matos de reconnaissance) de la thema d'Arte le disaient si justement : "Si vous ne voulez pas que vos traces soient interceptée, analysées et conservées, n'utilisez AUCUN moyen moderne de communication."

Quant à 1984, on parle d'une situation qu'on a dépassé depuis plusieurs années. Mais bon, c'est comme pour les guerres. Tant qu'il n'y a pas de soldat dans la rue, il n'y a pas de guerre. Les gens ne croient que ce qu'ils voient (et encore, souvent après s'être pris une claque dans leur propre vie personnelle). Or, aujourd'hui, Big Brother est morcellé en des milliers de little brothers numériques (et donc impalpables), et la guerre en occident s'est déplacée vers l'immatériel et le financier. Ajoutez à ça la frénésie sécuritaire pour faire croire au gogo que tout ce déballage est bon pour lui (vous m'expliquez ce que peut faire une caméra face à un type qui va lui faire un grand sourire avant de se faire sauter ?), vous arrivez à la situation rêvée pour un Etat totalitaire : tout voir, tout contrôler, partout, tout le temps.

Et puis il faut avouer que Big Brother, c'est nous-même. On est trop content de regarder le trou de balle des gens à la télé et de raconter sa propre vie sur le Net, de répondre à des sondages téléphoniques sans savoir si c'est un vrai sondage, de donner toutes ses coordonnées pour une pseudo carte de fidélité à un magasin...

Aujourd'hui, Big brother, ce n'est pas une dictature totalitaire au service du culte de la personnalité d'un homme (c'est là qu'Orwell s'est trompé, mais on lui pardonne !), c'est une dictature totalitaire du marketing publicitaire au service de l'actionnaire. Ce qui est déjà plus immatériel. Et comme c'est compliqué et immatériel, les gens s'en fichent. Pire, ils sont très contents de se ficher eux-mêmes (c'est super fun la biométrie, c'est vachement hype la puce rfid sous-cutanée!)".

Source : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=133501

Textes à lire dans cette rubrique :

Au sujet de Big Brother... (19/11/2007 12h51:52)

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008